Marie-France Hirigoyen : « des cas de plus en plus graves de harcèlement moral »

Marie-France Hirigoyen : « des cas de plus en plus graves de harcèlement moral »

Notre cabinet rencontre des cas de harcèlement moral qui mettent parfois en danger l’intégrité physique et mentale des salariés concernés. Les douleurs sont de plus en plus vives et fréquentes, ce qui doit amener à une réflexion de fond sur les méthodes actuelles de management et de travail d’équipe, comme le décrit très bien Marie-France Hirigoyen.

La psychiatre et psychanalyste Hirigoyen, est une référence sur le sujet de harcèlement moral. Son travail a inspiré la loi sur le harcèlement en 2002. Mediapart l’a rencontrée à l’occasion de la sortie de son « Que sais-je » sur le « Harcèlement moral ».

Dans cet entretien, Marie-France Hirigoyen souligne que derrière un « effet de mode » de la  notion de harcèlement moral se cachent des cas de plus en plus graves de souffrance au travail.

Le contexte de crise économique est propice à un accroissement et une aggravation des cas de harcèlement moral. La nécessité de performance et de compétitivité peut être source de peur : dirigeants, managers, agents, tous connaissent une fragilisation de leur situation professionnelle et sociale, avec en trame de fond l’inquiétude de perdre leur emploi. Cette peur peut faire naître des frustrations et des comportements agressifs que nous sommes prêts à supporter ou faire endurer : le harcèlement moral devient une réalité acceptable.

Marie-France Hirigoyen : « Il faut repenser le management »

La psychiatre revient sur la loi contre le harcèlement moral, ces contours et la distinction nécessaire par rapport à d’autres souffrances au travail qui ne sont pas nécessairement causées par des agissements de harcèlement moral (stress, burn out…)

Elle évoque également la notion de « harcèlement managérial », soulignant que l’ensemble d’un système de management peut être à la source d’un harcèlement moral, repoussant ainsi l’idée qu’il s’agisse uniquement d’une question de « bon ou mauvais manager ». C’est pourquoi l’employeur est au cœur de la prévention contre le harcèlement moral.

Marie-France Hirigoyen : «il faut écouter les personnes et pas simplement les aider quand on sent qu’on peut avoir des ennuis si jamais il y a une plainte »

Certes, la loi contre le harcèlement moral au travail est munie d’un volet sanction si l’obligation de prévention n’est pas respectée. Mais l’essence de cette loi est d’inciter l’employeur à veiller à la santé physique et mental de ses employés.

Il s’agit pour une entreprise de s’impliquer en profondeur, tout en sollicitant les employés, dans une vraie politique de prévention du harcèlement moral sur le lieu de travail.

Enfin, Marie-France Hirigoyen appelle à une réflexion plus large sur notre rapport au travail en équipe, notre « système » global de management qui peut être « destructeur voire  pervers » et qui peut inciter certaines personnalités à déraper et à devenir « harceleur »  à l’encontre de personnalités en situation de faiblesse.

Consultez notre dossier sur le harcèlement moral au travail.

Besoin d’informations adaptées à votre dossier ? N’hésitez pas à prendre contact avec notre Cabinet.